source light DSC_2395

La plus vieille pisciculture de Belgique

La plus vieille pisciculture de Belgique toujours en activité, alimentée par la source la  » Voer  » qui donna son nom à son village  » Voeren  » ou pour les puristes francophones le  » Foron  » qui donna le nom  » Fouron « .

Elle est la plus grande source de Flandre car son débit est de 4000 litres à la minute.

Sa température constante et sa richesse en calcium font de cette source la qualité majeure de la pisciculture.

Elle traverse le parc du château de la Commanderie via les étangs et les douves puis quitte le domaine pour devenir la rivière de la Voer jusqu’à son confluent avec la Meuse, 12 kilomètres plus loin, près de Eijsden.

La reproduction, l’alevinage et l’engraissement

L’élevage toujours artisanal se fait encore à la main comme il y a plus d’un siècle. Certains industriels piscicoles arrivent à produire une truite arc-en-ciel en moins de 8 mois, chez nous il faut presque le double et près de 30 mois pour une truite fario.

La majorité de nos poissons sont élèves par nos soins mais il n’est pas rare de faire appel à d’autres pisciculteurs artisans qui sont aussi fanatiques que nous, afin de compléter nos stocks car la reproduction et l’alevinage ne sont pas une science exacte et le nombre de prédateurs augmente (martin-pêcheur, cormoran, héron, …).

La fécondation se fait toujours à l’ancienne : on mélange, à la plume d’oie, les œufs et le sperme de nos reproducteurs. Nous achetons également des œufs embryonnés  afin de garantir une biodiversité génétique .

Il faut +- 40 jours pour que les œufs éclosent puis les alevins resteront encore quelque mois dans le  » labo  » (local d’alevinage)  avant d’être mis dans nos étangs. Ce  » labo  » à été réaménagé pour la dernière fois en 1925.

La majorité des poissons élevés sont la truite arc-en-ciel, la truite fario et le saumon de fontaine.

DSC_2419   10887498_462181837263977_2844237875122234675_o   DSC_2344

La qualité de nos poissons

Ce qui fait la qualité d’un poisson est défini par trois points majeurs : l’eau, l’ alimentation et le temps

L’eau : il n’y pas mieux qu’une eau de source, celle-ci nous garanti une température constante, idéale pour l’élevage de la truite et son bien-être, le second avantage étant sa pureté, exempte de certaines pollutions pouvant se trouver dans nos cours d’eau.

L’alimentation : nous sommes passés à l’aliment bio, ce qui nous garanti une absence d’OGM et de pesticides ( notamment le E324 crée par Monsanto), le rendement est moindre avec le bio mais la qualité supérieure.

Le temps : il faut laisser le temps au temps pour faire de la qualité.

truite light